olivierchabot-soins énergétiques/astrologie humaniste

Newsletter ( suite 2 )

Ton corps te dit : Aime-toi ou ce que le "mal-a-dit" m'enseigne

Notre corps nous avertit des dysfonctionnements que nous pouvons générer suite à des événements qui nous ont marqués et que nous ne sommes pas arrivés à digérer.

Toute douleur chronique ainsi que tout mal-être installé dans le temps nous appellent à un changement. 

L'objectif de ces newsletters est d'amener à une prise de conscience, préalable nécessaire pour pouvoir amorcer un changement.  

Elles sont élaborées à partir du vécu des consultations ou du vécu personnel.         

Lâcher prise ou renoncer - 27/11/2022

Je me suis longtemps interrogé sur ce que voulait dire lâcher prise et cru que, pour lâcher prise, il fallait laisser faire, voire renoncer à avoir des attentes. Sinon, il y a risque d'interférer et de bloquer par stress ou impatience.

Je constate aujourd'hui que je n'étais pas juste et que , si je n'agis pas, j'ai peu de chance de récolter.

Lorsque je reçois des patients en énergétique, leur chakra de la gorge, au niveau du dos, m'indique où ils en sont dans cette notion de lâcher prise et de confiance en eux et en la vie. Si le chakra est resserré ou douloureux, il est l'indication d'un stress, d'une peur de l'échec et, au final, d'un manque de confiance dans leur capacité à réussir ce qu'ils entreprennent.

En astrologie, c'est la planète Saturne qui bloque dans leur thème. Or, Saturne, c'est aussi Chronos, le Dieu du temps dans la mythologie. " Rien ne se fait sans le temps " comme le dit l'adage.

Alors, aujourd'hui, j'essaie d'appliquer cet adage en me donnant le temps, en prenant du recul et en étant confiant que tout ce que je sème et nourris donnera du fruit à terme. Et je constate, ma foi, que cela fonctionne plutôt bien.

 

 

Hypersensibilité et ancrage - 05/11/2022

Je reçois de plus en plus de personnes qui sont hypersensibles. Certaines en sont conscientes, d'autres pas ; ayant bloqué leur sensibilité de peur de ne pouvoir la gérer. Leur chakra coronal - au niveau de la fontanelle - est hyper ouvert ; témoignant de leur côté éponge.
Ces personnes sont généralement bienveillantes et culpabilisent facilement car se sentant responsables du bonheur de l'autre.

Cette hypersensibilité les fait passer par des montagnes russes émotionnelles car si ces personnes ne sont pas bien ancrées, c'est alors leur mental et toutes les peurs qui risquent de prendre le dessus.

Il faut donc veiller si l'on fait partie de la catégorie hypersensible de s'assurer au quotidien d'être bien ancré, c'est-à-dire de faire redescendre les énergies dans le corps : manger suffisamment - manger chaud ou boire chaud est aidant -, faire du sport régulièrement ou de la marche, bien dormir, surveiller ses pensées pour vérifier qu'on ne déconnecte pas de la réalité et des autres.

N'oublions pas que l'énergie va où nous nous activons. Si nous sommes trop dans la sphère mentale, nous risquons de perdre notre ancrage au risque d'être perché et d'activer les peurs.